La pêche en bateau



Pêche à soutenir : 



Au large de nos côtes, on à la chance de pouvoir toucher des dizaines d’espèces de toutes tailles, cette technique est sans conteste la plus populaire parmi les pêcheurs plaisanciers, la pêche à soutenir est pratiquée quasiment toute l’année.


La technique consiste à pêcher au mouillage « ancré », il s’agit d’une pêche généralement de fond qui  se pratique avec des appâts naturelles.




Les hauts fonds rocheux sont à prospecter en priorité,  leurs tombants sont généralement très poissonneux.


La pêche à soutenir permet de pêcher presque tous les poissons : bars, dorades, congres, raies, merlans,  maquereaux, poissons de roches…




Un mot d’ordre : Au large de la Baule, strouiller ou amorcer est indispensable.



Les montages diffèrent selon l’espèce recherchée, les pêcheurs aux appâts naturels connaissent  l’importance des bas de ligne dans la réussite d’une partie de pêche.



Pêche de la dorade :



La dorade grise arrive sur nos côte dès le mois d'avril et est présente jusqu'à fin octobre.


Nous avons la chance de toucher de très gros spécimens (dépassant les 2 kilos!!), des poissons records sont péchés tous les ans : ( 2.780 kg pour ma part. )


Les zones de pêche sont généralement peu profondes (15 à 25 m).


Beaucoup de spot existe au large de nos côtes, la zone varie selon la saison !

La strouille est obligatoire pour faire une bonne partie de pêche! les meilleurs appâts sont : chipirons , coques, palourdes, couteaux... 

mais aussi des petits filets de sardines ou de maquereaux sont très pêchant !  



Les montages sont généralement à empiles, 1,2 ou 3 hameçons.


Le diamètre du corps de ligne en moyenne 35/100, les empiles en 30/100.



Conseil : courant faible = empiles courtes ; courant fort = empiles longues.  







 

Menu

Nouveautes

Suivez Nous!

Derniers articles

Derniers commentaires